/ Sanseverino + Hugh Coltman – « Who’s Happy »

Sanseverino + Hugh Coltman – « Who’s Happy »

Hugh Coltman et Sanseverino se succèderont sur la scène de l’Opéra Garnier Monte-Carlo le 23 novembre prochain. Réservez votre soirée sans plus attendre !

Image-à-la-une-640x360-sanseverino

Sanseverino

Inspiré par la musique tsigane, le jazz manouche et les musiques électriques des années 40 et 50 de Django à Zappa, Stéphane Sanseverino fait depuis 20 ans des propositions musicales à la fois loufoques et virtuoses. A l’image de son dernier spectacle, Papillon, karaoké littéraire racontant les évasions à répétition d’un bagnard de Cayenne sur des airs bluegrass. Passant du swing manouche au rock et au blues avec aisance, il couvre à travers ses albums des décennies de musique et d’influences, toujours avec virtuosité et humour. Avec “Montreuil/Memphis“, son dernier album, Sanseverino revient au blues électrique qui a bercé sa jeunesse et son apprentissage de la guitare. Clin d’œil à Eddy Mitchell et à son « Nashville ou Belleville », la chanson titre annonce clairement la couleur. Ses passions (le vélo !), ses coups de gueule, ses réflexions sur la société sont cette fois passés au tamis d’un rock-blues gorgé de guitares et d’harmonicas. Comme Sanseverino n’a rien perdu de son talent d’écriture pour croquer avec humour des tranches de vie ou des portraits décalés, ce mélange est détonnant !

Image-à-la-une-640x360-Hugh-Coltman

Première partie: Hugh Coltman – « Who’s Happy »

Britannique vivant en France, ancien leader du groupe blues-rock The Hoax, devenu songwriter folk-pop avant de virer crooner jazz, Hugh Coltman est rarement où on l’attend. Avec Who’s Happy ?, son nouvel album, le quadragénaire bourlingueur ajoute une nouvelle étape à l’aventure d’un artiste qui a décidé de s’affranchir des frontières, des formats et des habitudes. Au commencement, il y eut en 2012 un remplacement au pied levé de la chanteuse Krystle Warren, pour un concert du pianiste Éric Legnini. Hugh Coltman découvre « la désinvolture des musiciens de jazz, qui sont plus rock que beaucoup de musiciens de rock’n’roll, qui ne jouent jamais le jeudi une chanson comme ils l’ont jouée le mardi, qui maîtrisent tellement leur sujet qu’ils peuvent tout se permettre ». Le remplacement devient une aventure au long cours et débouche sur un album hommage à Nat King Cole : 120 concerts, une Victoire du jazz 2017 sacrant « la voix de l’année »… Refusant de capitaliser sur ce succès inespéré avec un autre disque de reprises, c’est à La Nouvelle Orléans qu’Hugh est allé chercher l’inspiration pour son nouveau projet. Il y retrouve le guitariste Freddy Koella, le plus prestigieux et le plus discret des Français d’Amérique (Bob Dylan, Willy DeVille, Odetta, kd lang, Carla Bruni, Francis Cabrel, Lhasa De Sela ont fait appel à lui) qui va coréaliser l’album. Six jours de studio avec des pointures de la Nouvelle-Orléans seront suffisant pour coucher dix chansons originales et la reprise d’ »It’s Your Voodoo Working » de Charles Sheffield. De titre en titre, on passe de la pure autobiographie à l’universel, de la déploration à l’espoir têtu, du blues européen aux paysages de l’Americana… C’est un voyage musical et existentiel, entre confidences et grand spectacle, qu’Hugh Coltman propose aux spectateurs du Monte Carlo Jazz Festival. Who’s happy? (Qui est heureux?). Nous pardi !

 

Informations Complémentaires
Artiste :
Sanseverino + Hugh Coltman "Who's Happy?"

Festival :
Monte-Carlo Jazz Festival

Lieu :
Opéra Garnier

Date :
Le 23 novembre 2018

Prix
Age minimum: 7 ans
55 € par personne

Ouverture des portes à
20:00

Type d'événement:
Assis

Concert à
20:30

Dress Code :
Tenue correcte

Réserver votre place